Visites-Reims.fr

La Cathédrale, son histoire

Son architecture

La Cathédrale de Reims
La Cathédrale de Reims
Les dimensions de la Cathédrale de Reims sont impressionnantes : Sa voûte se situe à 38 mètres de haut, sa longueur intérieure est de 139 mètres et ses deux tours de façade culminent à 81 mètres.

Les bâtisseurs se sont inspirés des constructions précédentes et plus modestes comme à Saint-Denis, Sens, Noyon, Soissons ou Laon.
A Chartres, ils vont encore progresser et parvenir à un équilibre encore plus important.
La Cathédrale de Reims va directement bénéficier des derniers progrès techniques du début du XIIIe siècle.

Comprendre l'architecture gothique, c'est comprendre la lente transition de l'art roman et l'évolution de la maîtrise de la pierre et de son parfait équilibre.
Pour répondre aux désirs des commanditaires, les bâtisseurs du Moyen Âge ont du construire toujours plus grand, toujours plus haut et avec encore plus de lumière.


Les Cathédrales devaient refléter la richesse et la puissance de l’évêché.
De plus, Il ne faut pas oublier que Reims était la ville des sacres. La Cathédrale devait obligatoirement être à la hauteur de l’événement royale.

A voir à l'intérieur

Le revers de façade
Le revers de façade
Faites quelques pas en entrant, et retournez-vous pour contempler le revers de la façade sculptée de 52 niches.

A voir aussi dans le transept sud, les vitraux sur le thème du Champagne réalisés en 1954.
Dans la chapelle axiale, au fond de l'édifice, les vitraux de Marc Chagall réalisés en 1974.

Horaires d'ouverture:
La Cathédrale de Reims est ouverte toute l'année de 7h30 à 19h30.

Son histoire

Plan de la Cathédrale de Reims
Plan de la Cathédrale de Reims
La Cathédrale que l'on visite aujourd'hui est la troisième construction successive, sur le même emplacement d'anciens thermes Gallo-Romain.

C'est l’Évêque Saint-Nicaise qui fit construire la première au Ve siècle. Détruite au XIIe siècle, elle fut rapidement remplacée par une église plus grande et dans un style nouveau : le Gothique.
Elle sera modifiée et agrandie au niveau du Chœur, mais un grave incendie la fit disparaître le 6 mai 1210.
Un an, jour pour jour, l’Archevêque Aubry de Umbert pose la première pierre de la nouvelle église. Mais cette nouvelle Cathédrale doit correspondre au prestige des sacres des Rois et surtout refléter la richesse et la puissance de l’archevêché.

Les bâtisseurs doivent donc se surpasser pour construire encore plus grand et toujours plus haut. En 1299, le gros oeuvre est terminé. La Galerie des Rois est construite au XIVe siècle et les tours de façade sont terminées au milieu du XVe siècle.

Par chance, les guerres de religion ainsi que la révolution épargneront l'édifice. Au milieu du XIXe siècle, une grande campagne de restauration est lancée afin de rendre tout son éclat à l'édifice et d'éffacer les affres du temps.
Le célèbre architecte Violet le Duc participera à ce chantier très coûteux qui se terminera au début du XXe siècle.

Elle est magnifique, resplendissante, c'est un chef d’œuvre de l'art gothique. Mais les outrages de la Grande Guerre vont bientôt s'abattre sur elle, comme une pluie d'acier giflant la pierre...
Visites-Reims.fr © 2011-2019 - Réalisé par TWEBdesign